Draguer sur Tinder : mener le jeu de la séduction et techniques de drague

Tinder est un indémodable de la rencontre en ligne. Draguer sur Tinder est en effet le sport de beaucoup de célibataires. Certains utilisent Tinder pour coucher le premier soir. Alors que d’autres espèrent rencontrer l’amour. Et oui, tous les jours, c’est des milliers de célibataires aux attentes différentes qui se croisent sur l’application américaine.

Cependant, ils ont tous une chose en commun : leurs techniques de drague sont mises à l’épreuve quotidiennement. Comme vous l’avez certainement déjà expérimenté, le jeu de séduction n’est pas une mince affaire. Nous ne sommes pas tous des don Juan dans l’âme et c’est parfois compliqué de concrétiser une rencontre.

draguer sur tinder

L’avantage de draguer sur Tinder, c’est que vous savez déjà qu’il y a attraction mutuelle. Vous le savez, pour pouvoir engager la conversation avec quelqu’un, il faut avoir obtenu un match. Un match, c’est lorsque deux personnes se likent. Cependant certains ne savent pas tirer profit de cet atout et gâchent l’occasion de concrétiser la rencontre sans même avoir commencé le jeu de séduction. Dans cet article, nous allons voir ensemble comment draguer sur Tinder et faire un maximum de rencontres !

Pas de matchs = pas de drague : soignez votre profil Tinder !

Avant même d’envisager d’engager une conversation avec une fille sur Tinder, jetez un œil sur votre profil. Comme je le disais en introduction, si vous ne matchez pas, vous n’aurez même pas l’occasion de draguer sur Tinder. Ce serait dommage de perdre l’occasion de draguer sur Tinder pour une histoire de photo Tinder mal choisie, non ? Car oui, dans plus de la moitié des cas l’absence de matchs s’explique par une photo de mauvaise qualité ou par une description Tinder écrite à la va-vite.

Une photo qui retient l’attention.

Vous le savez, Tinder est l’une des plus importantes communauté de célibataires. C’est bien, parce qu’on a le choix. Cependant, c’est aussi ce qui pousse de nombreux utilisateurs à swipper en mode automatique. Les photos se suivent et si rien n’attire leur attention, vous passez à la trappe et vos chances de draguer sur Tinder diminues.

Il faut bien vous dire une chose : des bruns sympas comme vous, il y en des centaines. Arrangez-vous donc pour être par exemple le seul brun sympa avec un chapeau original sur la tête. Car oui, c’est ça le but de votre profil Tinder : être différent. Bon, bien sûr je ne veux pas dire qu’il faille être excentrique pour attirer les matchs. Une photo de bonne qualité, qui n’est pas prise devant un miroir, où vous en montrez juste assez avec un sourire naturel, c’est déjà une photo qui se différencie de la moitié des utilisateurs. Imaginons que vous pratiquez un sport, ou que vous êtes en train de célébrer quelque chose et bingo ! Vous avez la photo Tinder qui match.

Une description qui suscite la curiosité.

Pour la description, même idée, mais avec des mots. Dire que vous êtes célibataire et que vous souhaitez faire des rencontres … C’est un peu comme quand vous arrivez au restaurant et que vous annoncez que vous souhaitez manger quelque chose. C’est évident. Pareil, on imagine bien que vous êtes sympa, social, avenant, drôle … Mais n’en déplaise aux amants de la grammaire, ces adjectifs n’ont rien de qualificatifs. Ils veulent tout et rien dire à la fois. Si vous êtes drôle : soyez-le et adoptez le ton de l’humour dans votre description. Si vous êtes romantique, écrivez en alexandrins ou citez des passages de Roméo et Juliette … Faîtes ce que vous-voulez, mais ne vous contentez pas d’un fade adjectif.

soigner son profil Tinder pour maximiser les matchs

L’idée principale d’une bonne description Tinder c’est d’aller au-delà de ce qu’on pourrait s’attendre à lire. De cette manière, vous réveillez sa curiosité et vous augmentez vos probabilités de matcher. A noter que si vous utilisez Tinder sans Facebook, cela fait une raison de plus pour soigner votre description. En effet les autres utilisateurs n’ont aucun autre moyen de vous cerner !

Draguer sur Tinder : le jeu de séduction en ligne.

Bon, une fois que vous avez un match, le jeu de séduction peut enfin commencer. Vous allez à présent devoir lui parler. Ne soyez pas timide, si vous avez matché c’est qu’il y a attraction. Autrement dit, vous partez déjà sur un bon pied !

Séduire sur Tinder

Une bonne phrase d’accroche : la base de toute techniques de drague.

Tout comme votre photo et votre description, votre premier message sur Tinder doit être original. Heureusement pour vous, la majorité des célibataires sur Tinder se limitent à dire « slt, ça va ? » en guise d’accroche. Donc si vous dites « Lucie, tu aimes les spaghettis au pesto ? » Déjà vous-vous démarquez parce que vous l’interpellez par son prénom. Ensuite, vous laissez subtilement la porte ouverte à toutes les fenêtres. Qui sait, d’un débat sur la sauce spaghettis peut naître une invitation au restaurant … Alors qu’avec un « coucou ça va ? » Si vous avez une réponse, ce sera : « oui et toi ? » Et retour au point de départ.

Je sais que c’est tentant, mais on ne se la joue surtout pas « j’assure mes arrières et j’envoie le même message à tous mes matchs ». Pourquoi ? Et bien parce que le maître-mot de la phrase d’accroche Tinder c’est : personnalisation. Donc, à moins que ce ne soient toutes des clones, c’est impossible d’utiliser la même phrase d’accroche pour toutes. Je vous ai donné l’exemple des spaghettis mais si vous voyez qu’elle aime lire, vous pourriez par exemple dire : « Lucie, qu’est-ce que tu lis en ce moment ? » Ou « Dis Lucie, t’en penses quoi, les BD ça compte comme des livres ? ». Vous l’aurez compris, les questions vagues vous permettent d’augmenter vos chances de rebondir sur la réponse.

Donnez du rythme à vos échanges !

Avec une phrase d’accroche originale, vous ne devriez pas avoir de mal à échanger pendant quelques minutes sans interruption. Si le feeling passe entre vous, vous n’avez pas besoin de conseils. Les choses se font naturellement, il n’y a rien à calculer. Mais parfois, on est confronté à des petits blancs ou à certains vides. Ne vous précipitez pas sur votre clavier non plus, cependant essayez de ne pas laisser s’écouler trop de temps, sinon vous allez rompre le rythme.

Relancez la discussion, changez de thème de conversation si nécessaire ou envoyez une photo … Bref faîtes ce que vous voulez, mais maintenez le contact. Pour draguer sur Tinder et avoir du succès vous devez garder en tête que vous n’êtes pas le seul à qui elle parle. Si vous la laisser s’échapper, quelqu’un d’autre sera là pour la recevoir.

De la même manière, si vous ne pouvez plus lui parler parce que vous devez faire quelque chose, dites-le lui. Ne la laissez pas sans réponse. Le coup du gars désintéressé, ça ne fonctionne pas. Si vous la laissez en lui disant par exemple « je te laisse un moment, il faut que je fasse la cuisine » vous susciterez peut-être même sa curiosité. Et vous pourrez reprendre les échanges sur vos aptitudes de cuisinier. Alors que le coup du gars qui n’avait pas vu le message … Ça n’ajoute rien à a vos échanges.

Comment passer de la séduction sur Tinder au premier rendez-vous ?

Vous discutez avec elle depuis un certain temps et vous aimeriez bien sûr concrétiser la rencontre. Normal, le but de draguer sur Tinder c’est tout de même de ne pas en rester à la relation virtuelle. A la question : quel est le bon moment pour proposer un rendez-vous ?  Il n’y a pas vraiment de bon ou de mauvais moment. C’est tout simplement lorsque vous le sentez, cependant je vous conseille de ne pas vous éterniser sur l’échange de message.

D’ailleurs, la première étape vers la concrétisation d’un rendez-vous est de sortir de Tinder. De cette manière, vous-vous faîtes une petite idée sur ce qu’elle pense de vous. Si elle vous donne son numéro de téléphone, c’est qu’elle a confiance en vous et qu’elle souhaite mieux vous connaître. Une fois ce cap passé, vous pouvez l’inviter à sortir.

concrétiser la rencontre sur Tinder

Essayez de l’inviter pour le soir même ou dans la semaine. Comme pour le cas des messages, essayez de ne pas casser le rythme en laissant d’écouler trop de temps. L’idéal serait que la rencontre se fasse dans les heures qui suivent : « dis, il fait super beau, ça te dis un verre en terrasse ? »  Ou le lendemain : « tu fais quelque chose demain ? J’avais prévu d’aller faire un tour, mais à deux ce serait mieux ! » Bref, proposez-lui quelque chose de simple, sans compromis et sans lui mettre la pression.

Séduire sur Tinder : les erreurs de drague à ne pas commettre.

Vous l’aurez compris, pour draguer sur Tinder il n’y a pas de recette miracle. Soyez vous-même, n’oubliez que la séduction est un jeu. Prenez du plaisir à draguer sur Tinder. Si vous abordez une fille avec un état d’esprit confiant et avenant, vous allez très certainement échanger avec elle et finir par la rencontrer. Cependant, il y a quelques erreurs que vous devez à tout prix éviter au risque de tout gâcher :

  1. Ne monopolisez pas l’attention : avoir confiance en vous c’est très bien, mais n’oubliez pas que c’est elle le centre de l’attention. Vous devez arriver à la cerner le plus rapidement possible afin d’adapter votre drague. Et ce n’est pas en parlant de vous que vous y parviendrez.
  2. Attention au shit test : les filles ont tendance à être méfiantes, même si elles ne le démontrent pas directement. Pour savoir quelles sont vos intentions elle essayera de vous déstabiliser avec ces phrases du style : « T’es un vrai séducteur pas vrai ? T’es comme ça avec toutes les filles ? » Ne vous braquez pas et utilisez toujours l’humour lorsque vous sentez une petite offensive.
  3. Restez vous-même. C’est très tentant de jouer le rôle du séducteur confiant pendant les échanges virtuels. Cependant essayez de ne pas perdre de vue que vous allez la rencontrer ! Ce serait dommage de la décevoir … Il vaut mieux au contraire garder quelques cartes sous la main pour votre première rencontre.
  4. Ne soyez pas envahissant : garder le rythme pendant les échanges et au moment de la rencontre ne veut pas dire que vous devez la harceler. Si elle ne répond pas pendant un moment, une remarque suffit.

Commenter